Issu de l’univers du skateboard, Jérémie Bernaert développe depuis dix ans une forme de narration visuelle singulière, nourrie de ses créations et performances vidéo pour la scène théâtrale autant que de son travail photographique personnel. Un dialogue entre l’image et le texte, espace public et privé, qui prend d’abord la forme de performances urbaines collectives – les Déambulations Photographiques- puis, en parallèle, d’un Phlog (ou journal photographié). Au fil des villes qu’il parcourt à l’occasion de ses tournées de spectacles ou de ses résidences photographiques, Jérémie Bernaert recrée un univers à partir de ce qu'il traverse, découvre et saisit. Il raconte ces moments, souvent solitaires, où il est happé par des atmosphères et des sensations qui créent cet état de photographie en lui. Sensible à la lumière et à la géométrie, ses cadres sont souvent vides, comme si la solitude nécessaire à son travail se transposait dans ses compositions.

 

Actualités :

 

Créations pour la scène

2019  - Falling Man / Don De Lillo / Julien Gosselin – Stasschouwburg Amsterdam

2018 – Joueurs, Mao II, Les Noms / Don DeLillo/ Julien  - Festival d’Avignon

2017 – Failing to Levitate in my Studio / Dimitris Kourtakis – Festival d’Athènes et d’Epidaure

2016 – 2666 / Roberto Bolaño / Julien Gosselin – Festival d’Avignon

 

Expositions et événements

2019 – expositions et performance – Beaux-arts et Institut Français, Athènes (Grèce)

2019 – exposition Cartographie de La Havane –Alliance française et Goethe Institute, Carthagène des Indes (Colombie)

2018 – exposition Carnet de travaux – Espace 36 art contemporain, Saint-Omer (France)

2018 – Installation  - Atelier Chullima / Wilfredo Prieto, La Havane (Cuba)

 

Résidences

2019 – Bogota et Carthagène des Indes (Colombie)

2018 – La Havane (Cuba)

2018 – New-York  et Chicago (EU)

2018 – Tokyo et Kyoto (Japon)

2017 – Séoul (Corée du Sud)

 

Déambulations photographiques

2019 – 14 mai. Bogotá (Colombie)

2019 – 4 avril. Clermont-Ferrand (France)